Les végétaux souffrent aussi !

Les végétaux n’ont pas de système nerveux et donc ne vont pas ressentir la douleur comme nous ou les autres animaux. (Il est vrai que certains communiquent entre eux pour se défendre de prédateurs oui. Mais cela n’en fait pas des êtres sensibles.)

Cependant, étant donné qu’être vegan, c’est au final diminuer la consommation de végétaux dans le monde, la question ne se pose pas. Etre vegan, c’est faire son maximum pour diminuer les souffrances causées tout en continuant à vivre ‘normalement’.

(Voir la réponse à la question « comment produire assez de végétaux pour nourrir tous les humains » pour en savoir plus.)