Les animaux n’ont pas de conscience, ils ne pensent pas.

Il a été démontré que les animaux peuvent apprendre de nouvelles choses. Certains, comme les corbeaux, sont capables d’analyser une situation pour résoudre des problèmes avec ingéniosité. (Ingéniosité dont je ne suis pas convaincu que certains humains sauraient faire preuve…)

La question de la conscience est plus complexe. Il nous est impossible de savoir la façon dont ils pensent exactement puisque nous sommes différents. Mais quand on prend le temps de les observer, et de comparer leurs comportements avec ceux des humains comment peut-on penser qu’ils n’ont pas de conscience ?

Pourquoi un animal resterait des heures à côté de son camarade/partenaire qui vient de mourir écrasé par une voiture ? N’est-ce pas là un signe qu’ils sont comme nous, tristes en prenant conscience que l’être aimé est parti, souhaitant qu’il revienne à la vie, en vain…

Que faudra-t-il comme preuve que les animaux nous ressemblent bien plus qu’on ne veut bien l’admettre ? Ils ne parleront pas notre langage, c’est le nôtre. Ils ont le leur, propre à eux, il serait peut-être temps d’essayer de les comprendre au lieu de les dénigrer sans cesse pour leur différence.

Par contre, étrangement, ils sont jugés nous ressembler suffisamment pour la vivisection, cela n’a pas de sens !